Abonnez-vous à notre newsletter


  

METAPHORM référencé dans le Guide Almora de la spiritualité de David Dubois et Serge Durand

spiritualiteMETAPHORM est référencé dans le Guide Almora de la spiritualité de David Dubois et Serge Durand: « Les meilleures adresses pour trouver son chemin dans la spiritualité contemporaine » à la rubrique Mouvement Intégral.

Nous vous recommandons cet excellent guide particulièrement bien documenté réalisé par des auteurs qui connaissent leurs sujets.


Ci dessous, l’article de présentation du Mouvement Intégral dans le guide cité ci dessus:

La rationalité moderne matérialiste occidentale a beaucoup contribué à déconsidérer l’expérience spirituelle. Par réaction, la spiritualité est souvent antimoderne. Par exemple, dans la non-dualité contemporaine, on rencontre beaucoup d’attaques contre l’héritage moderne. Le mouvement intégral défend une spiritualité non duelle qui n’est pas nostalgique de temps prémodernes. Il revendique les acquis de la modernité tout en cherchant à en dépasser ses limites.
Comme les autres pratiquants de la non-dualité, le mouvement intégral estime par exemple que la psychologie moderne est insuffisante pour connaitre notre intériorité. En effet, la spiritualité non duelle reste par excellence le chemin de la connaissance de soi. Mais selon le mouvement intégral, pour parfaire la réalisation non-duelle, l’intégration des acquis de la psychologie moderne (1) est souvent utile voire indispensable.
Là ou la pensée non duelle considère avec dédain l’évolutionnisme de la pensée moderne, le mouvement intégral en fait le point central de sa spiritualité. Le mouvement intégral estime que le point bouleversant de l’évolutionnisme n’est pas tant de découvrir nos ancêtres communs avec toutes les autres espèces animales, mais de savoir qu’il y aura logiquement un « après l’homme ». Selon le mouvement intégral, la spiritualité doit nous faire participer plus consciemment à cette évolution. Cette participation garantit un « au-delà de l’homme » sans doute plus « engageant » pour l’humanité qu’un simple « après l’homme » qui peut impliquer son extinction (2).

1. La Psychologie moderne ne se réduit pas à la psychanalyse dont les limites apparaissent de plus en plus clairement pour ceux qui ont de vraies exigences scientifiques. La psychologie du développement inspirée de Piaget, la psychologie transpersonnelle, les acquis psychologiques de la neurologie, etc. sont souvent cités dans des écrits intégralistes.
2. Le mouvement intégral interroge l’apparent non-sens de l’univers et de son histoire tant pour les modernes que pour la spiritualité non-duelle. Les modernes voient l’évolution de l’univers comme le fruit du hasard et de la nécessité aveugles. Certaines des spiritualités non-duelles contemporaines se réclamant de spiritualités qui précédèrent la modernité ne semblent voir sauf exception qu’une dégénérescence inéluctable des sociétés humaines. Le mouvement intégral valorise au contraire un sens de l’évolution humaine au sein de celle de l’univers. Le mouvement intégral appelle à réaliser que l’esprit humain est une forme de prise de conscience de l’univers par lui-même à travers un individu. Donnant un sens à notre humanité au sein de l’univers, le mouvement intégral affirme donc que nous sommes l’œil individuel et collectif que l’univers tente de se donner pour se regarder lui-même évoluer de plus en plus consciemment.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>