Abonnez-vous à notre newsletter


  

La Spirale Dynamique

vignette-spirale1-360Présentation inspirée de l’ouvrage « Le monde change… et nous ? » de Véronique Guérin et Jacques Ferber Ed. Chronique Sociale

Comme l’a montré Ken Wilber (cf l’Approche Intégrale), si l’on met ensemble tous les travaux se rapportant à une pensée développementale et si on les met en rapport les uns avec les autres, on obtient une image unifiée et intégrée du développement humain, une vision globale de l’évolution et des stades de croissance des individus et des sociétés, un cadre conceptuel général permettant d’appréhender cette « impulsion créatrice » qui traverse les êtres et les cultures.

Ce cadre, c’est ce que l’on appelle de plus en plus la « pensée intégrale » ou « vision intégrale » qui constitue un ensemble de travaux de référence proposant une nouvelle vision du monde. Cette nouvelle forme de pensée, tout juste émergente, constitue une évolution aussi importante que la « pensée moderne » issue de l’époque des lumières a pu l’être en son temps. L’une de ces visions est particulièrement parlante. C’est celle de la Spirale Dynamique (Spiral Dynamics) qui provient des travaux de Clare Graves (Professeur de psychologie à l’Union College de New York) et qui a été popularisé ensuite par Don Beck et Chris Gowan. La Spirale Dynamique est un modèle de développement « bio-psycho-social » qui propose une vision développementale des valeurs individuelles et collectives. C’est en partie sur ce modèle que nous allons nous appuyer pour mieux comprendre les interactions entre un individu et son environnement familial et culturel, l’impact de l’entourage sur le développement psychique de l’individu, et, de façon complémentaire, la façon dont l’individu participe à la transformation de la société. Néanmoins, nous n’en resterons pas à une lecture stricte de la Spirale Dynamique, et notre présentation sera tout du long nourrie de la pensée intégrale de Ken Wilber qui apporte un éclairage saisissant et une perspective évolutionniste particulière.

Les valeurs, représentations ou mentalités d’un individu ou d’une société, passent par une série de stades, chacun caractérisant un système de valeurs, c’est-à-dire un point de vue à partir duquel le monde « réel » est appréhendé, et donc un ensemble de filtres perceptuels et conceptuels constituant le mode de pensée et d’action, l’habitus pourrait on dire, caractéristique de ce niveau. Par exemple, les réponses à la question : « Qu’est ce qui est important dans la vie ? » donnent des indications sur le système de valeurs de la personne : « être le plus fort, si on ne veut pas être soit même dominé », « continuer la tradition qui vient de nos ancêtres », « se conformer aux lois qui viennent d’un pouvoir transcendant », « réussir socialement en gagnant bien sa vie », « être soi même et vivre en harmonie avec les autres »… chacune de ces représentations peut être rattachée à un stade de la Spirale Dynamique. Chaque stade constitue une manière particulière de voir le monde et d’agir de la façon la plus appropriée dans une situation donnée.

Ces stades se situent dans une progression générale vers de plus en plus de complexité et de décentration, comme un élargissement de la conscience individuelle et collective. Pour plus de clarté, Don Beck et Chris Gowan ont associé à chacun d’entre eux une couleur. Les stades sont les suivants :

BEIGE (instinct-survie) : Le premier courant correspond à un comportement instinctif de survie centré sur les besoins primaires. A ce niveau il n’y a pas encore de réelle conscience, simplement une lutte pour la vie qui s’exprime en termes de réflexes et de comportements instinctifs.

VIOLET (fusionnel-magique): Ce niveau est caractérisé par une structure de pensée magique-animiste et par l’importance des liens familiaux et tribaux. Ce niveau est caractérisé par une fusion entre l’individu et la nature (culte de la déesse mère) et par la recherche de sécurité matricielle face à un monde plein de forces obscures.

ROUGE (impulsif-égocentrique): Ce niveau correspond à l’expression de la vitalité et à l’affirmation de la puissance de l’individu. Il est caractéristique des sociétés ou la loi du plus fort règne (Far West, conquêtes, empires de l’antiquité) et où les relations sont basées sur des rapports de domination / soumission. La pensée est caractéristée par un fort recours à la mythologie et au symbolisme.

BLEU (hiérarchique-normatif) : A ce niveau, l’individu se plie à un ordre absolu, à une Règle qui provient d’une transcendance définie par Dieu ou par un Idéal tout-puissant à partir duquel tout est jugé en termes de bien et de mal. Les valeurs de sacrifice, de normes, de règles, mais aussi les sentiments de culpabilité et de hiérarchies sont caractéristiques de ce niveau.

ORANGE (rationnel-individualiste) : Ici, l’individu rationnel est le maître. C’est le règne de la science et de la rationnalité (démonstration/expérimentation/réfutation). C’est aussi celui de la compétition et de l’économie,centrées sur l’intérêt individuel. Ce courant introduit le libre arbitre comme fondement de la citoyenneté et de la responsabilité.

VERT (empathique-pluraliste) : Ce niveau introduit la subjectivité, le ressenti et la relation à l’autre en pronant le relativisme des valeurs et des points de vue et en conséquence, ne supporte aucune hiérarchie. Il est caractéristique de la pensée écologique et de tous les mouvements de non-violence.

Ces six stades forment le premier cycle de la spirale. L’individu comme le groupe passe successivement par chacun de ces stades. Chacun apporte une nouvelle conception du monde et donc une ouverture et des solutions aux limites rencontrées au stade précédent. Ces stades ne sont pas des barreaux d’une échelle où l’on monterait à chaque fois brusquement d’un pas, mais plutôt comme des courants qui se superposent et viennent influencer les représentations et les comportements. Un courant perd progressivement du terrain alors que le courant suivant se développe. Lorsqu’un courant arrive à sa phase culminante, le courant suivant pointe déjà le bout de son nez et prend de l’importance au fur et à mesure que les valeurs du courant précédent décroissent. Fondamentalement, un courant ne vient pas invalider le précédent, mais le relativiser et le compléter. Ces courants sont comme des étages d’une maison qui se construisent progressivement : tous les étages sont essentiels et le quatrième étage à besoin des trois étages précédents pour exister. Cependant, les stades du premier cycle tendant à considérer que seul leur point de vue est le bon et que tous les autres sont inutiles, nuisibles, bêtes, ridicules, barbares etc… En gros, ils sont repoussés, chassés, exclus ou refoulés. Ils sont d’autant plus rejetés que ces premiers niveaux n’arrivent pas à penser en termes de point de vue : pour eux, leur perspective, c’est la réalité même du monde. Ce n’est qu’au niveau du deuxième cycle, qui prend en compte la pluralité des approches et reconnaît l’apport de chaque stade que l’ensemble de l’évolution peut être appréhendé.

Le deuxième cycle de spirale est en effet caractérisé par sa capacité à intégrer les bienfaits et les limites de chacun des niveaux précédents. C’est pourquoi le premier niveau de ce deuxième cycle (Jaune) peut être qualifié d’adaptatif-intégrateur.

JAUNE (adaptatif-systémique): Il s’attache à sortir des oppositions ou du tout relatif pour mettre en relation et intégrer tout ce qui semble s’opposer ou s’annuler: l’individu et le collectif, la puissance et l’accueil, le masculin et le féminin, la rigueur et le lâcher-prise, en y apportant une grande souplesse.

spirale-750

Le passage d’un stade à un autre montre aussi une alternance entre un mouvement qui tend vers plus de singularité (Beige, Rouge , Orange) et un mouvement qui tend vers la relation aux autres (Violet, Bleu, Vert). Le Beige correspond à la naissance physique et à la pulsion individuelle de survie,
le Violet amène à la fusion émotionnelle où soi et l’autre sont indifférenciés,
le Rouge correspond à la sortie de l’indifférenciation par la puissance individuelle,
le Bleu canalise la puissance individuelle par un ordre collectif transcendant qui galvanise chacun dans l’adhésion à un idéal collectif,
l’Orange questionne cet ordre transcendant et s’individualise par la raison et le libre arbitre,
le Vert amène la dimension de la coopération, de l’empathie et du partage.
Le Jaune intègre au niveau individuel les apports des niveaux du premier cycle tandis que le Turquoise invite à prendre en compte l’apport de ces niveaux dans une dimension holiste (le terme « holiste » est généralement pris pour désigner des pratiques de niveau Vert, qui prennent en compte le tout, mais pas les parties, et donc qui rejettent souvent la démarche rationnelle. De ce fait, Wilber parle plutôt de niveau « hédonique », c’est-à-dire qui prend en compte aussi bien le tout que chacune des parties, et surtout l’ensemble des points de vue et leur intégration) et collective. C’est pourquoi on parle de Spirale car chaque niveau de l’axe centré sur l’individu permet de recontacter le mouvement de singularisation, nourri par un niveau collectif et inversement.

Au-delà du Jaune, se trouve le niveau Turquoise qui accède à une représentation holistique ou plus exactement « intégrale ». Ce niveau du deuxième cycle, présente une dimension collective : il cherche à intégrer économie et écologie, efficacité et humanisme, liberté et égalité, prévention et répression, en sortant de l’opposition réductrice qui est encore au cœur des formes des débats actuels. Il accède aussi à une conception de l’individu comme élément d’un ensemble plus vaste, d’une transcendance dont il n’est qu’un maillon, qu’une particule dans le grand tout.

Au-delà de ce niveau Turquoise, il y a d’autres niveaux, ce qui correspond aussi bien à la vision de C.Graves – qui présentait son système comme ouvert et susceptible d’inclure progressivement l’évolution future de la conscience humaine – qu’à celle de K.Wilber, qui propose un ensemble de niveaux « mystiques ».

Objectifs:

Programme:

La formation s’attachera à faire découvrir en détail le modèle de la Spirale Dynamique au travers de l’alternance de séquences théoriques et pratiques ainsi que ses applications multiples. L’objectif étant d’amener les participants à découvrir le caractère vivant de chaque niveau et de les amener à développer des expériences et des prises de conscience relatives au niveau Jaune, « porte de la vision intégrale».

Public:

Cette formation est ouverte à tous. Elle intéressera plus particulièrement les éducateurs, les médecins, les thérapeutes, les décideurs, les managers … et plus globalement toutes les personnes ayant à gérer, à guider ou à accompagner des humains vers le bien être, la santé, l’épanouissement mutuel, la créativité et l’efficacité individuelle et collective.

25 mai au 28 mai 2017 à Montpellier,

du 8 au 11 juin 2017 en Suisse,

Formateurs :

  • Guillaume Ziegel

    Après un parcours scientifique en biochimie et neurosciences, Guillaume se tourne vers la psychologie et devient Psychologue Clinicien, métier qu’il exerce en libéral depuis 2004. Maitre Praticien en PNL, Coach Certifié ICF, il est expert en Approche Intégrale, en Spirale Dynamique, et en Psychologie Intégrale et Evolutionnaire. Il fonde en 2007 l’organisme de formation et d’accompagnement Metaphorm dans le but d’aider et d’accompagner les particuliers, les professionnels et les organisations à découvrir et développer leurs potentiels de façon co-créative, et mutuellement épanouissante.

           
           
           
           
           
           

  • Alfred Perrin
    Alfred
    Après avoir travaillé 4 ans avec des enfants dans le domaine de l’animation socio-culturelle, en 1996 Alfred se dirige vers le spectacle. Comédien-chanteur, il crée sa compagnie de spectacle. En parallèle, il se forme à la PNL et devient maitre praticien. Il se forme au coaching et se certifie (AAC ICF). Actuellement coach familial (relations de couple et adultes-enfants), il accompagne également les futurs parents en attente de leur premier enfant. Son travail sur la confiance en soi l’amène à réunir dans un stage ses deux passions : le développement personnel et le théâtre.

Prix : 635 € (30% de remise pour les particuliers et les professions libérales: 490 €)

Réservez vite, nombre de place limité!!!