Ethique

  • Art 1. Respect de la profession: Le coach se conduira de manière à offrir une image positive de la profession.
  • Art 2. Respect des personnes: Conscient de sa position, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence. Au début de chaque relation d’encadrement, il s’assurera que son client comprend parfaitement les conditions de l’accord d’encadrement établi entre eux.
  • Art 3. Respect de la confidentialité: Le coach s’engage à respecter la confidentialité de son client ainsi que du contenu des interactions. Il conservera confidentiel le nom de son client, les informations relatives à sa vie professionnelle et/ou personnelle et les autres personnes citées/impliquées dans la relation de coaching. Seul l’accord express, par écrit, de la ou des personnes concernées peut l’autoriser à lever la clause de confidentialité.
  • Art 4. Respect de ses limites: Il fournira une prestation de coaching à un client pour autant que la demande fasse partie de son domaine de compétence. Il s’abstiendra de fournir des conseils relatifs à des spécialités pour lesquelles il n’est pas qualifié.
  • Art 5. Respect du refus de prise en charge: Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l’organisation, au demandeur ou à lui-même. Il peut indiquer dans ce cas un de ses confrères.
  • Art 6. Respect de la responsabilité des décisions: Le coaching est un ensemble de techniques de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions au coaché.
  • Art 7. Respect de la protection des organisations: Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation pour laquelle il travaille.
  • Art 8. Respect de la législation en vigueur: Le coach respectera les copyrights et les droits de propriété intellectuelle et il respectera la législation en vigueur.
  • Art 9. Supervision: L’exercice professionnel du coaching nécessite une supervision et d’y recourir à chaque fois que la situation l’exige.
  • Art 10. Développement professionnel: Le coach s’engage a poursuivre, de manière constante, son développement en tant que professionnel.

METAPHORM et COACHINGWAYS INTERNATIONAL sont en accord avec les chartes de l’ICF et de l’AEC