Le leadership intégral

Dans le processus par lequel le Leader ambitionne de définir des objectifs pour d’autres individus, ainsi que de procurer un cadre de motivation nécessaire à les poursuivre avec efficacité, plaisir et engagement, la notion d’intégralité prend tout son sens. L’œuvre du Leader demeure, en adaptant ce cadre au-delà des attentes :

  • de mettre en place et conserver une équipe performante
  • d’établir/faire émerger le chemin qu’il est souhaitable d’emprunter et de se doter des moyens managériaux pour y guider son équipes.

Sa propre efficacité se mesure à la performance et à la « santé » de son équipe.

Quiconque se trouvant dans ces objectifs dans un souci de leadership intégral, doit transcender la dimension d’autorité fonctionnelle, (dont le temps est révolu), que lui confère son titre, en vue d’accéder à une dimension de pouvoir d’influence (autorité structurelle). Dans ce sens, une partie essentielle du travail du dirigeant et du manager est de s’assurer la pleine coopération de ses collaborateurs et de transformer une motivation extrinsèque en un engagement personnel. Pour ce faire, un grand dirigeant ayant développé les qualités d’un leadership intégral, sait gagner la confiance et le respect de ses collaborateurs et les maintenir au fil du temps, du chemin et des évolutions. Ce leader doit donc PROUVER ses capacités cognitives, psychologiques, techniques et humaines pour réussir sa fonction, c’est-à-dire CONVAINCRE son équipe qu’il les possède bien.

En effet, au-delà de son savoir-faire, de ses connaissances techniques et de sa capacité à définir des objectifs et des standards, le leader intégral a également un savoir être, une connaissance du quadrant « je », lui permettant d’avoir développé les qualités suivantes:

  • L’engagement responsable.
  • La congruence et la cohérence.
  • L’écoute active.
  • L’empathie et l’humilité.
  • L’élégance et l’exemplarité.
  • La communication authentique et sincère.
  • La maîtrise de ses émotions.
  • La compétence de négociation et de coordination.

Et, surtout, il favorise et installe les mêmes qualités chez ses collaborateurs Le leadership commence avec la personnalité du Leader, le « je »