Abonnez-vous à notre newsletter

La Spirale Dynamique Intégrale (Partie 1)

Article publié dans le numéro 11 du magazine Lavida

La Spirale Dynamique Intégrale (partie 1)

Bonjour Guillaume, nous nous retrouvons pour cette rentrée autour d’un thème qui, je le sais, vous est cher, le modèle de la Spirale Dynamique ! C’est un mot plus engageant que celui de « normose »1 qui a fait l’objet de nos entretiens précédents, mais tout aussi étrange. Qu’est ce qui se cache donc derrière ces mots ?

Bonjour Christine. Le modèle de la Spirale Dynamique est très éclairant pour comprendre la « normose » dont nous avons discuté dans les articles précédents. Le connaître est un bon moyen de se libérer de la Normose Standard ! Donnons en d’abord une définition générale avant de dire quelques mots sur son origine, sa genèse et son évolution jusqu’à aujourd’hui.

La Spirale Dynamique est un modèle de développement et d’évolution de l’être humain et des civilisations :

Lire la suite …

La normose (partie 4)

Article publié dans le numéro 10 du magazine Lavida

La normose (partie 4)

Bonjour Guillaume, dans les numéros précédents 1, en vous appuyant sur les travaux de F.Wulliemier 2, vous avez souhaité faire découvrir à nos lecteurs le concept de « normose », cette « maladie » qui n’en est pas une car la très large majorité de la population en est atteinte. Si je vous ai bien compris, être normosé signifie vivre et avoir un rapport au monde et aux autres en fonction de normes que nous n’avons jamais remis en question, et qui nous semblent naturelles tant les autres et notre société vivent également sur le même mode. Vous nous avez décrit 3 grands types :

  • la normose standard (NS) pour ceux qui sont enfermés dedans sans s’en rendre compte et sans se poser de question,
  • la normose partielle (NP) pour ceux qui ont plus ou moins commencé à prendre conscience qu’ils étaient « formatés » en eux par de multiples programmes et mémoires qui leur semblaient normaux (dans la norme), mais dont ils ont commencé à mesurer les anomalies et les problèmes que ces conditionnements pouvaient éventuellement leur causer sur leur chemin de vie dans leurs rapport au monde et aux autres,
  • Lire la suite …

La normose (partie 3)

Article publié dans le numéro 9 du magazine Lavida

La normose (partie 3)

Bonjour Guillaume, dans le numéro 7, vous avez choisi de nous faire découvrir le concept de normose dont vous avez commencé à nous décrire les différents types dans le numéro 8 en débutant par la normose standard. Quel est le programme du présent numéro ?

Bonjour Christine, dans ce numéro, je vous propose de finaliser la description de la normose standard. Nous clôturerons ce thème général de la normose dans le prochain numéro en décrivant les 3 sous-types particuliers de la normose standard (la normose standard active (agressive), la normose standard passive (discrète) et la normose standard aggravée) et ouvrirons la voie vers les normoses partielles (débutante, moyenne, avancée). J’invite nos nouveaux lecteurs à se reporter aux précédents numéros 1 pour prendre connaissance des articles précédents. Redonnons en cependant succintement les éléments clés,  pour leur permettre de  raccrocher les wagons :

Nous avons choisi comme définition de la normose, celle du psychiatre suisse Ferdinand Wulliemier  2 :

Lire la suite …

La normose (partie 2)

Article publié dans le numéro 8 du magazine Lavida

La normose (partie 2)

Goethe

Bonjour Guillaume. Dans le précédent numéro (Lavida n°7 1), vous nous avez fait découvrir le concept de « normose » et j’ai appris que j’étais « normosée», atteinte de « normose » ! 🙂.  Vous m’avez tout de suite rassuré en me disant que malgré votre métier, vous l’étiez aussi. 🙂. Vous avez fini en disant que dans le présent numéro, nous parlerions des différents types de normoses et de normosés.  Je suis maintenant curieuse de savoir de quel type de normose je suis atteinte ! 🙂

Bonjour Christine. Oui, en effet, nous sommes grosso modo tous plus ou moins pris dans la normose. Je vous rassure encore plus en vous précisant d’emblée que se savoir normosé est déjà en soi un pas important vers moins de normose, ce qui n’est pas le cas de toutes ces maladies chroniques qui finissent par « -ose ». Compte tenu de l’ampleur du thème, nous commencerons à le traiter dans le présent numéro et nous le poursuivrons dans le suivant voire au-delà. Tout en commençant à caractériser plus avant ces différents types, je vais repréciser un peu de quoi il était question dans notre précédent échange pour nos nouveaux lecteurs afin qu’ils puissent raccrocher les wagons et suivre le fil. En résumé donc :

Lire la suite …

La normose (partie 1)

Article publié dans le numéro 7 du magazine Lavida

La normose (partie 1)

Bonjour Guillaume. Pour le présent numéro de LaVida, vous avez choisi de parler à nos lecteurs de la « normose ». Qu’est ce donc que ce concept de « normose » qui porte un nom a priori peu engageant ? On croirait entendre le nom d’une maladie chronique : ostéoporose, cirrhose, névrose, psychose…  Je suppose que le préfixe norm- a quelque chose à voir avec « normal », ou  « norme ». Cela semble un peu paradoxal de prime abord : une maladie de la normalité ? Alors on pourrait être malade du « normal » ou de la « norme » ?

Bonjour Christine. Oui, d’une certaine façon. Vous avez bien repéré le paradoxe apparent du mot. En effet, en première approximation, le pathologique, la maladie, sont en général définis comme un écart à la normale, c’est-à-dire à la majorité statistique. On est malade, c’est à dire dans un état anormal, OU en bonne santé, c’est-à-dire dans un état normal. Il est apparemment impossible d’être à la fois malade ET dans un état qualifié de normal. On peut résoudre ce paradoxe apparent  en considérant que la normose concerne la majorité d’entre nous et que donc c’est un « mal normal », un « malheur ordinaire », une forme de fatalité, c’est la vie, c’est comme ça. Une maladie qui n’en est pas une car nous vivons tous la même à un degré ou un autre.  Illustrons cela par une métaphore :. Lire la suite …